Trilogie : Cinquante nuances ...

Cinquante nuances de Grey

ma présentation


 
Auteur : EL James
Editions : JC Lattès
Pages : 551
Tome : 1
Prix : 17 €
Date de sortie : 17 octobre 2012
Public : Adulte

cinquante-nuances-de-grey-2229092-250-400

Résumé

«  Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets… »

 

ma chronique


Et oui j’ai succombé moi aussi, j’ai lu 50 nuances de Grey ! En faite j’ai lu ce livre il y a un moment sous forme de fan fiction Twilight, et je ne l’ai jamais fini car Bella ou Ana, c’est comme vous voulez, m’insupportai; mais cette fois-ci je l’ai bel et bien fini et voici mon avis .

Ce livre va nous raconter l’histoire d’Anastasia, une jeune femme qui va voir sa vie bouleversée par M. Christian Grey. Jeune homme milliardaire, légèrement arrogant et buté sur les bords; ils vont devoir composé avec les préférence de l’autre,chose peu aisée quand l’un est un Dominant...

Je ne sais pas comment commencer ma chronique, car j’ai aimé ce livre mais quelques gros détails m’ont fait lever les yeux ciel, j’espère que je ne serai pas punie pour ça ! Plus sérieusement,  l’histoire de fond est basique, un homme puissant et dominateur face à une jeune femme peu expérimentée niveau sexuel. Avec ça on pourrait croire que nous allons nous plonger dans une romance paranormale mais pas du tout, cette histoire est tout ce qu’il y a de plus « humain ».

Et je crois que c’est ça qui m’a fait grincer des dents par moment. Il faut  dire que les passages des fessées ou ceux dans la Chambre Rouge sont quand même assez avilissants pour Ana. Ce qui fait passer un peu mieux passer la pilule sont les réactions de notre personnage principale; elle nous faisait comprendre que derrière ce côté humiliant elle y prenait quand même du plaisir… Je ne testerai moi même jamais je dois donc m’en remettre à son jugement ( ^^ )

Dans plusieurs scènes j’ai eu envie de secouer Ana et de lui dire, « mais barre toi de là ! Laisse le tout seul avec ses jouets et va te trouver un garçon bien moins compliqué ! ». Mais chaque fois elle faisait l’inverse, et quand elle prenait enfin les choses en main pour s’éloigner et réfléchir, l’harceleur qu’est M.Grey n’est jamais très loin… Ce qui fait que par moment on peut prendre la jolie brunette pour une femme décérébrée… Mais si on se pose deux minutes, Christian Grey est beau, apparemment très doué au lit et pour ne rien gâché il est milliardaire; je pense qu’on y réfléchirai toutes à deux fois avant de quitter cet homme Dominant ou pas !

Il n’y a pas vraiment de gros rebondissements dans l’histoire, hormis la fin où j’ai crié un « ENFIN » triomphal. C’est le seul moment où Ana m’a surprise, par contre Christian m’a fait me poser pleins de questions. Pourquoi elle ne peut pas le toucher ? Son enfance a – t- elle un rapport avec ça ? Est-il complètement fou ? Bref tout ce premier tome est basé sur l‘énigme qu’il représente et j’avoue que c’est ce qui va me motiver pour lire la suite, en savoir un peu plus sur lui.

Le style de l’auteur est ce qui m’aura le plus dérangé dans ce roman au final, il y a un peu trop de « baise », « putain » et j’en passe. Pour avoir lu la Fan fiction je me dois quand même de souligner le merveilleux travaille fait par les Edition JC Lattès car il y en avait encore plus dans la VO ! Mais sincèrement le langage trop cru de Christian par moment me donnait plus envie de reposer de livre qu’autre chose; heureusement que je voulais savoir la fin !

Les personnages, je n’ai pas eu d’accroche particulière avec Anastasia que j’ai trouvé trop transparente et bien naïve mais j’espère que cela changera avec les 2 autres tomes. Christian, eh bien je ne sais pas trop quoi en dire, pour le moment il est dans une boîte nommée « que vais-je faire de toi »; dès que j’en apprendrais un peu plus sur son passé je pense que j’arriverai un peu mieux a cerner le personnage.

Pour finir, malgré quelques passages qui m’ont déplu dans l’ensemble j’ai passé un bon moment avec ce premier tome, mais je pense qu’il faut savoir à quoi s’attendre quand on ouvre ce livre; ce qui était parfaitement mon cas !

8/10

Publicités

7 réflexions sur “Cinquante nuances de Grey

  1. Ma soeur est supposée me le prêter durant les fêtes !!! J’ai bien hâte de le lire… depuis le temps que j’en entends parler…. bisous et bon temps des fêtes Miss Moody !! xxx

  2. Pingback: Cinquante nuances de Grey 2 – Cinquante nuances plus sombres « Take A Book

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s